Logo Payot et Rivages

Nouveautés

       

 

Recherche dans nos catalogues:   Retour Par Auteur, Titre, Préfacier, Traducteur, ...

Mourir n'est peut-être pas la pire des choses
Existe en Grand format

Existe au format numérique


 
Bookmark and Share
 
Autres titres de Pascal Dessaint :
 
La Vie n'est pas une punition
Pascal Dessaint
Format : Poche
Bouche d'ombre
Pascal Dessaint
Format : Poche
A trop courber l'échine
Pascal Dessaint
Format : Poche
Une pieuvre dans la tête
Pascal Dessaint
Format : Poche
On y va tout droit
Pascal Dessaint
Format : Poche
Les Paupières de Lou
Pascal Dessaint
Format : Poche
Un drap sur le Kilimandjaro
Pascal Dessaint
Format : Poche
Les Hommes sont courageux
Pascal Dessaint
Format : Poche
Loin des humains
Pascal Dessaint
Format : Poche
(Existe en Grand Format)
L'Appel de l'huître
Pascal Dessaint
Format : Poche
Le bal des frelons
Pascal Dessaint
Format : Grand format
Cruelles natures
Pascal Dessaint
Format : Poche
(Existe en Grand Format)
Les derniers jours d'un homme
Pascal Dessaint
Format : Poche
(Existe en Grand Format)
Tu ne verras plus
Pascal Dessaint
Format : Poche
(Existe en Grand Format)
Maintenant le mal est fait
Pascal Dessaint
Format : Grand format
Le bal des frelons
Pascal DESSAINT
Format : Poche
Le chemin s'arrêtera là
Pascal DESSAINT
Format : Poche
(Existe en Grand Format)
Du bruit sous le silence
Pascal DESSAINT
Format : Poche

 
 
 Mourir n'est peut-être pas la pire des choses |  Pascal Dessaint


 

Genre : Policier | Sous Genre : France, Société anonyme
Collection : Rivages/Noir | Numéro : 540
 
Poche  | 320 pages.  | Paru en : Janvier 2005  | Prix : 8.15 €

GENCOD : 9782743613440  | I.S.B.N. : 2-7436-1344-0
Editions : Rivages

 

Toulouse, juin 2000. Madame Jourda ne sait que faire de l’iguane dans sa cage, que lui a confié sa voisine Jérômine Gartner. La jeune femme n’est pas revenue le chercher et n’a plus donné signe de vie. Quand les policiers s’apprêtent à forcer la porte de son appartement, ils constatent qu’elle n’est tout simplement pas fermée. A l’intérieur, Jérômine est allongée dans un fauteuil. Etranglée. Détails singuliers : la climatisation est poussée au maximum et l’examen médico-légal révélera la présence de sept grains de riz et de sept fragments de métal dans l’œsophage de la victime.

Chargé de l’enquête, le capitaine Félix Dutrey n’a d’autre choix que de fouiller dans le passé de Jérômine Gartner. Biologiste de formation, elle travaillait aux serres municipales et vivait seule, mais avait des amis : sa collègue Elisa, mais surtout Cédric, Marthe et Suzanne. Et aussi son frère Paul, écrivain à succès mystérieusement disparu en mer lors d’une tempête. Leurs vies ont pris des chemins différents, mais un secret les a liés à jamais et, derrière ce secret se trouve peut-être la clé de la mort de Jérômine.

Par le biais de cette histoire à quatre voix où l’on avance de révélation en révélation, Pascal Dessaint , avec ce mélange de gravité et d’humanité qui le caractérise, nous confronte aux enjeux majeurs des décennies à venir. Il signe ici un très grand livre, noir et lyrique, dont la sincérité n’a d’égale que la portée.


« Dense et noire, l’intrigue est porteuse d’une leçon que Pascal Dessaint donne à entendre sans en avoir l’air, avec l’élégance désenchantée qui est sa marque. » ( Le Figaro Magazine)

« Mourir n’est peut-être pas la pire des choses est non seulement ambitieux dans sa forme narrative… mais il l’est également dans ce qu’il veut signifier. » ( Le Point)


 
Probleme de chargement

   
 
Pascal Dessaint

Pascal Dessaint partage sa vie entre le nord de la France où il est né en 1964 et Toulouse où il vit aujourd'hui, deux univers qui nourrissent son inspiration.

Ses romans ont été récompensés par plusieurs prix importants dont le Grand Prix de littérature policière (Du bruit sous le silence), le Grand Prix du roman noir français de Cognac (Loin des humains) et le Prix Mystère de la critique qu'il a reçu deux fois (Bouche d'ombre et Cruelles natures).

Sensible aux questions environnementales, marcheur et militant dans l'âme, Pascal Dessaint décrit depuis Mourir n'est peut-être pas la pire des choses (2003) les rapports complexes et parfois ambigus entre l'Homme et la Nature. 


Références Web
http://www.pascaldessaint.fr/Pascal_Dessaint.html
   
   
 
   
 
  Nouveautés : Rivages/Noir