Logo Payot et Rivages

Nouveautés

       

 

Recherche dans nos catalogues:   Retour Par Auteur, Titre, Préfacier, Traducteur, ...

La conversion

 
Bookmark and Share

 
 
 La conversion  |  James Baldwin

Traduit de l'Anglais (Etats-Unis) par Michèle Albaret-Maatsch

 

Genre : Littérature américaine
Collection : Littérature étrangère/Rivages
 
Grand format  | 276 pages.  | Paru en : Septembre 1999  | Prix : 19.50 €

GENCOD : 9782743605230  | I.S.B.N. : 2-7436-0523-5
Editions : Rivages

 

Au soir de ses quatorze ans, dans une boutique désaffectée de Harlem, au milieu des prières et des trépignements cadencés de ses frères, au rythme hallucinant des tambourins, John Grimes traverse sa "nuit noire". Tourmenté par l'idée de péché, après être allé jusqu'aux racines de sa culpabilité, il lui semble à l'aube du dimanche avoir connu son moment de vérité. Dans ce premier roman écrit en 1952, James Baldwin raconte, avec des accents d'une sincérité déchirante, à la fois son expérience et une odyssée collective, celle d'une famille aux attitudes violemment contrastées, celle d'un peuple venant du Sud rural dans un ghetto du Nord. Ce roman, devenu un classique, est un des premiers livres sur la condition des Noirs.

   
 
James Baldwin

James Baldwin est né en 1924 à Harlem. Enfant illégitime élevé par un pasteur noir il se rebelle très jeune. À vingt-quatre ans il vient en France et commence une œuvre importante composée de romans mais aussi d'essais politiques sur la conscience noire. Il meurt en 1987 à Saint-Paul-de-Vence.

   
   
  Dernières parutions : Littérature américaine