Logo Payot et Rivages

Nouveautés

       

 

Recherche dans nos catalogues:   Retour Par Auteur, Titre, Préfacier, Traducteur, ...

La Condition de la liberté
© Roger-Viollet.
 
Bookmark and Share
 
 
 La Condition de la liberté  |  Blaise Bachofen
Rousseau, critique des raisons politiques


 

Genre : Philosophie
Collection : Critique de la politique
 
Grand format  | 336 pages.  | Paru en : Novembre 2002  | Prix : 24.95 €

GENCOD : 9782228896658  | I.S.B.N. : 2-228-89665-9
Editions : Payot

 

Rousseau serait-il le dernier grand représentant de la théorie du contrat social ? On peut en douter. S'il emprunte à celle tradition, c'est pour mieux en subvertir les thèses fondatrices et inviter à une réflexion critique sur le projet de la philosophie politique. De là l'exploration méthodique des questions cruciales que rencontre la philosophie quand elle fait de la politique son objet. Selon les «principes du droit politique» formulés dans Du contrat social, la liberté est à la fois le fondement et la finalité de tout ordre politique., Mais il s'agit là d'une théorie des fondements rationnels de l'Etat, à laquelle on ne peut réduire la pensée politique de Rousseau. Son oeuvre contient également une théorie de la société et une théorie du gouvernement, lesquelles mettent en scène une énigme, qui est aussi un scandale pour la raison : la disparition de la liberté véritable, son absence dans l'histoire réelle de l'humanité. Ainsi Rousseau fait apparaître ce que l'on peut présenter comme le cercle de la raison politique : si la liberté est la condition de la politique (car tout ordre politique est le produit d'un certain usage que les hommes font de leur liberté), la politique est en retour la condition de la liberté car celle-ci n'est liberté, au sens propre du terme, que dans certaines conditions politiques. Ce livre montre comment Rousseau élabore la figure de ce cercle, mais aussi comment il évite de le réduire à une clôture dans laquelle la pensée s'enfermerait. Revenant sur certains des aspects essentiels de son oeuvre - l'ambivalence de la référence à la nature, le fondement du droit de propriété, le concept de «volonté générale», le rapport entre utopie et réalisme, la figure du «Législateur» -, il nous engage à découvrir dans la pensée politique de Rousseau une philosophie de la liberté qui serait une philosophie critique du libéralisme, une philosophie de la souveraineté qui serait une philosophie critique de l'Etat, une philosophie de l'action politique qui serait une philosophie critique du pouvoir. 
 

   
 
Blaise Bachofen

Biaise Bachofen est maître de conférences en philosophie à l'université de Cergy-Pontoise.

   
   
  Dernières parutions de la collection : Critique de la politique