Logo Payot et Rivages

Nouveautés

       

 

Recherche dans nos catalogues:   Retour Par Auteur, Titre, Préfacier, Traducteur, ...

Khrouchtchev

 
Bookmark and Share

 
 
 Khrouchtchev |  Jean-Jacques Marie
La réforme impossible


 

Genre : Histoire contemporaine
Collection : Biographie Payot
 
Grand format  | 608 pages.  | Paru en : Mars 2010  | Prix : 28.50 €

GENCOD : 9782228905077  | I.S.B.N. : 2-228-90507-0
Editions : Payot

 

On se souvient volontiers des pitreries de l'homme - capable d'asséner sa chaussure sur un pupitre de l'Onu pour faire taire un orateur - qu'on en oublierait presque que Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev (1894-1971) pratiqua docilement durant deux décennies les purges sanglantes ordonnées par Staline, liquida ses rivaux Beria et Malenkov pour parvenir au pouvoir et réprima férocement l'insurrection de Hongrie (1956).

Ce fils de serf né en Ukraine est l'exemple le plus achevé de ces simples soldats de l'appareil qui, promus par Staline, dirigeront l'URSS jusqu'à Gorbatchev. Confronté à une grave crise dans le pays, il engage des réformes économiques et sociales qui favoriseront la perestroïka des années 1980 tout en faisant le lit de la corruption et des inégalités, mais il reste prisonnier jusqu'à sa chute en 1964 du système du parti unique. En politique étrangère, Khrouchtchev, pour maintenir le statu quo des accords de Yalta et de Potsdam, multiplie les gestes de "détente" envers les Etats-Unis mais doit reculer devant Kennedy lors de l'affaire des missiles de Cuba. S'il hisse l'URSS au premier rang de la conquête spatiale, il ne peut empêcher la rupture avec Mao et maintient les "pays frères" dans une étroite subordination à Moscou, déchaînant les revendications nationales.

Pour cette première biographie de Khrouchtchev écrite par un historien français, Jean-Jacques Marie s'est appuyé sur l'édition russe, non expurgée par le KGB, de ses Mémoires qui jettent une lumière crue sur la société soviétique des années 1920 à 1960, et a exhumé des archives partiellement ouvertes nombre de lettres et de procès-verbaux jusque là inédits. 


   
 
Jean-Jacques Marie
Agrégé de lettres classiques, licencié d’histoire et diplômé de russe, Jean-Jacques Marie est l’un de nos meilleurs spécialistes de l’Union soviétique et du communisme. Déjà auteur de trois biographies remarquées de Trotsky (Payot, 2006), Lénine (2004) et Staline (2001), il a consacré plusieurs ouvrages à la naissance de l'URSS (L'antisémitisme en Russie de Catherine II à Poutine, 2009 ; Le Dimanche rouge, 2008).
   
   
  Dernières parutions : Histoire contemporaine