Logo Payot et Rivages

Nouveautés

       

 

Recherche dans nos catalogues:   Retour Par Auteur, Titre, Préfacier, Traducteur, ...

Jargon de l'authenticité
Existe en Poche


 
Bookmark and Share
 
Autres titres de Theodor W. Adorno :
 

 
 
 Jargon de l'authenticité |  Theodor W. Adorno

Traduit de l'allemand par Eliane Escoubas

 

Genre : Philosophie
Collection : Critique de la politique
 
Grand format  | 204 pages.  | Paru en : Janvier 1989  | Prix : 22.00 €

GENCOD : 9782228881029  | I.S.B.N. : 2-228-88102-3
Editions : Payot

 

Jargon de l'authenticité est le grand texte absent du débat Heidegger. Comment lire ce Contre Heidegger ? D'entrée de jeu, Adorno affirme que le Jargon est une partie de Dialectique négative. C'est mettre en garde contre les facilités d'une lecture immédiate, partisane, qui rabattrait le philosophique sur le social : c'est inviter à une lecture expérimentation qui se donne pour tâche d'établir un rapport avec la critique de l'ontologie fondamentale développée dans le magnum opus d'Adorno. Qu'est-ce que le jargon ? Le jargon est un maniement de la langue qui se comprend d'abord par le charme magique qu'il entend exercer. Cette sacralisation du langage va de pair avec une mythologie de l'Etre et le pathos de l'authenticité. Empruntant la voie feuerbachienne de la critique de la religion, Adorno dévoile derrière la cérémonie de la langue la misère de l'ontologie. Nationalisme, mépris de la réalité sociale, repli sur soi, besoin de quelque chose de solide, autant de voies pour perdre l'objet, le monde, les choses. Arme de la résistance, nerf de la dialectique, la négation déterminée permet le passage de la critique du besoin ontologique à la critique immanente de l'ontologie. Cette méthode philosophique, en même temps qu'elle réintroduit "la puissance du négatif", pose que c'est par sa détermination qu'un phénomène va au-delà de lui-même. Ouverture des possibles, la négation déterminée soumet la théorie critique à une tension entre l'exil et l'utopie. La mise en oeuvre de la négation déterminée donne au Jargon son statut. Plutôt que d'un affrontement idéologique, il s'agit d'une controverse philosophique sur la possibilité de la philosophie aujourd'hui. Affrontés à ce polemos, E. Escoubas et G. Petitdemange retracent les trajets complexes où l'écart se creuse d'autant plus qu'une homologie peut se percevoir en profondeur. A propos de Hegel, du rapport à la "pensée nouvelle" (F. Rosenzweig), de la critique de la métaphysique, il convient de confronter destruction de l'histoire de l'ontologie et dialectique négative, pour mieux les séparer.

 


   
  Dernières parutions de la collection : Critique de la politique